Archives par mot-clé : corée

[ICM 2014] Jour 3 : Les exposés de James Arthur, de Janos Kollar, d’Artur Avila et de John Milnor

Le programme scientifique de Presque Partout pour ce troisième jour de l’ICM 2014 fut chargé. En plus, j’avais traîné Stéphanie de force avec moi car je pensais assister à des exposés accessibles aujourd’hui. Et bien perdu !

Nous avons commencé la journée avec l’intervention de James Arthur sur les « L-functions and automorphic representations« . On s’est mangé le programme de Langlands de plein fouet à 9h du matin, c’était très, très, très violent… Je m’attendais à un exposé un peu plus didactique mais une fois de plus, je n’ai rien compris car il me manquait toutes les définitions nécessaires. Autant vous dire que j’ai été larguée dès la première phrase et que du coup, je me suis réfugiée dans la grande veille de mon feedly.

Nous avons ensuite pris une petite pause d’une heure, puis nous sommes retournés dans la salle pour l’exposé de János Kollár : « On the structure of algebraic varieties« . Cet exposé était beaucoup plus accessible (il y avait même des dessins !) et Stéphanie a reconnu quelques formes amusantes plutôt inattendues : je la laisse vous les décrire. Oui parfaitement, il y avait un ellipsoïde affublé de deux cônes à ses extrémités. Voici un schéma approximatif fait à la va  vite pour vous donner une petite idée :

Bonbon

Comme vous pouvez le voir, cela ressemblait au choix :

  • à un papier qui enrobe un bonbon façon papillote
  • ou à un wattoo watto. Si, si, vous avez bien lu, un wattoo wattoo. En faisant un effort d’imagination, vous comprendrez que les cônes sont en fait les bras/ailes. 

Continuer la lecture de [ICM 2014] Jour 3 : Les exposés de James Arthur, de Janos Kollar, d’Artur Avila et de John Milnor

[ICM 2014] Jour 0 : arrivée à Séoul et réception de bienvenue

En ce mardi 12 août 2014, Stéphanie et moi sommes arrivés en Corée du Sud après quasiment 24 heures de voyages.  Malgré cette horrible sensation que vous connaissez tous, nous en sommes sûrs, de se sentir sales, puants, crevés et franchement moches, nous avons eu le courage d’aller directement chercher nos pass/accréditations academic media que nous avons pu obtenir grâce au CIRM1.

Continuer la lecture de [ICM 2014] Jour 0 : arrivée à Séoul et réception de bienvenue

  1. Voir précédent billet. []

[ICM 2014] Presque Partout au Congrès International des Mathématiciens


Grâce à Twitter, « Kanye West » et une super secrétaire coréenne, Stéphanie et moi-même allons pouvoir nous rendre au Congrès International des Mathématiciens édition 2014 (International Congress of Mathematicians ou ICM) qui se tiendra au COEX, à Séoul en Corée, du 13 au 21 août. Oui, car la Corée, ce n’est pas uniquement le kimchi et les barbecues, les manwha, Pucca et la K-pop! La Corée en cette année 2014, c’est aussi les mathématiques, qu’on se le dise.

C’est quoi le Congrès International des Mathématiciens ?

C’est la plus importante conférence de mathématiques du monde, rien que ça1 ! Il a lieu tous les quatre ans depuis 18972 dans une ville différente à chaque édition. Mais ce congrès n’est pas une simple rencontre de mathématiciens parmi tant d’autres. C’est durant celui-ci que sont remises les fameuses médailles Fields ! Ces médailles récompensent jusqu’à quatre mathématiciens de moins de 40 ans3 pour l’ensemble de leur carrière. Elles sont un peu l’équivalent du prix Nobel en mathématiques et d’ailleurs, l’origine des médailles Fields laisse le champs libre a plein d’histoires plus fantasques les unes que les autres4 mais peut-être que cette fois, l’article du New York Times fera la lumière sur toute cette affaire.

Si vous voulez en savoir plus sur le programme de cette édition 2014, un seul site, celui de l’ICM of coursewww.icm2014.org/
Et si vous voulez assister à mon exposé5, sachez qu’il se déroulera le jeudi 14 août à 15h40 en salle 326 au COEX.

Continuer la lecture de [ICM 2014] Presque Partout au Congrès International des Mathématiciens

  1. J’avais envie de rajouter de l’univers mais tout de même, restons modeste ! []
  2. La deuxième édition a eu lieu en 1900 donc non, il n’y a pas de problème avec la parité de l’année 2014 ! Et pour ceux qui auront fait une division par quatre, sachez qu’il n’y a pas eu d’ICM entre 1936 et 1950. []
  3. Et oui, place aux jeunes ! []
  4. Comme quoi, par exemple, la femme de Nobel l’aurait trompé avec un matheux et que c’est pour ça qu’il n’a pas créé le prix Nobel de maths pour se venger à sa façon. Délirant, n’est-ce pas ! []
  5. Sait-on jamais que vous vous ennuyez cet été en France et que la Corée vous gagne. []